Vue d'ensemble - Filler Guide


> Akira

Genre : science-fiction / thriller
Anime : 1988, 1 film (8)
Manga : 1982~1990, 13 vol (-)
Auteur : Katsuhiro Otomo




I] Le film d'animation est-il fidèle au manga ?
Pas de spoiler :

Ce film de 2 heures, à la bande son diablement bien inspirée, a été réalisé alors que le manga de Katsuhiro Otomo n'était toujours pas terminé (même si on s'attend de toute façon rarement à ce qu'un film d'animation couvre à lui tout seul la totalité d'un manga). Par conséquent, si l'univers décrit dans le film est fidèle à ce qu'on trouve dans le manga, sa fin n'a rien à voir avec celle-ci. On notera toutefois que c'est l'auteur du manga lui-même qui a été chargé de la réalisation du film. A ce sujet et à l'occasion, jetez un oeil sur le making-of qui lui a été consacré. En résumé, si vous avez apprécié le film et souhaitez en savoir plus, procurez-vous le manga !

On remarquera une erreur dans l'adaptation française, le personnage de Kaneda étant appelé Kénéda. On y retrouve la voix de Barbara Tissier (Ranma, Princesse Sarah), celle de Mathias Kozlowski (Olivier Atton dans Olive et Tom), de Pierre Hatet (le Doc dans Retour vers le futur)...

Veuillez noter que ce film d'animation ne s'adresse pas à un jeune public.

Concernant le manga, on pourra noter les éditions suivantes en France, par Glénat :

- 31 fascicules (comme les Dragon Ball), mais n'allant pas jusqu'à la fin
- 13 volumes classiques en couleur (issue de la version US), avec un artbook


II] Résumé des deux premiers tomes d'Akira (en cours).
Spoiler :

(Cette section est en cours de rédaction, autrement dit non relue et incomplète. Merci de repasser ultérieurement).

Je préfère signaler que je suis bien conscient qu'un résumé n'est pas censé s'étaler sur 150 lignes, mais bon, appelez ça comme vous voudrez, le principal étant pour moi de donner un descriptif suffisamment poussé de ces deux tomes, ce qui s'éloigne donc de ce qu'on entend normalement par "résumé". Akira a beau être culte, il faut savoir que son auteur n'est pas spécialement motivé pour autoriser Glénat à ressortir une nouvelle édition plus fidèle à l'originale, de sorte que les nouvelles générations puissent mettre la main sur cette oeuvre majeure du manga. C'est dans ce contexte qu'est née l'idée de résumer quelques tomes.

Résumé du tome 1 d'Akira

(Ce qui suit, entre guillemets, est tiré du manga paru aux éditions Glénat).

"Le 6 décembre 1992, une bombe d'un type encore inconnu explosa au-dessus des principales villes du Japon. Neuf heures plus tard, ce fut le début de la Troisième Guerre Mondiale. Et puis, le monde commença à renaître de ses cendres... A Neo-Tokyo, en 2030, 38 ans après l'Apocalypse..." (note : la pochette de l'OST du film indiquant "2019 Neo-Tokyo is about to explode", il est probable que la date de la vf soit erronée).

[passage manquant]

Au centre d'insertion et d'apprentissage professionnel, Kaneda et sa bande subissent les remontrances du directeur de l'établissement, et sont même passés à tabac par le prof de gym. Au bar Harukiya la nuit, Kaneda retrouve ses amis et fait tourner sa dope. Personne n'a eu de nouvelle de Tetsuo. Ils tombent plus tard sur l'enfant mutant dans une ruelle et, le tenant pour responsable du sort de leur ami, s'apprêtent à le séquestrer. Mais le mutant, disparaissant à nouveau, provoque la destruction des alentours et surtout l'explosion d'un réservoir. Cette explosion attire l'attention du Colonel des forces armées (Shikishima), qui nous apprend que Numéro 26, après s'être échappé depuis plus de 30 heures, arrive bientôt en phase critique. Il lance ses hommes à travers la ville, à la recherche du mutant. A l'issue d'une traque sans répit qui aura vu Kay riposter et tuer un soldat, Kaneda et le mutant réussissent finalement à se tirer d'affaire. Ce dernier, souffrant, menace de faire s'effondrer leur cache, à proximité d'un canal. C'est alors que Masaru, le mutant Numéro 27, à l'âge avancé et se déplaçant à bord d'une capsule, intervient pour ramener Takashi (N°26) "à la maison", à la demande du Colonel. Takashi, à bout de force, réclame sa dose. En apprenant le nom des deux mutants, Ryu comprend qu'il s'est trompé de cible, lui qui recherchait un certain Akira. Kaneda décide alors de prendre Takashi en otage, pour leur permettre de s'enfuir, mais le mutant provoque malgré lui la destruction du canal. Masaru lui lance sa pilule pour le calmer mais, dans la confusion, Kaneda en prend finalement possession.

Une semaine plus tard au centre d'insertion, Tetsuo refait surface. Kaneda et la bande prévoient de fêter le retour de leur ami. Entre-temps, l'adolescent a fait analyser le comprimé qu'il avait subtilisé, et en a conclu qu'il s'agissait d'un "calmant monstrueux à l'usage d'un monstre". Enfourchant leur bécane après avoir avalé leur came, la bande sillonne les rues de Neo-Tokyo à toute allure. Ils sont très vite poursuivis par la police, ainsi que par des hommes du Colonel, et décident de se séparer pour mieux les semer. Isolé, Tetsuo est pris à partie par la bande du clown, des motards défendant leur territoire. Rejoint par ses amis, il connaît alors un accès de violence inhabituel, et aurait sans doute tuer son assaillant, si ce n'était l'intervention de Kaneda. Le lendemain, le Colonel en personne, accompagné de deux hommes de main, fait irruption au centre d'insertion pour ramener Tetsuo avec lui, au sein d'un hôpital militaire. Surpris dans les couloirs, Kaneda est contraint de prendre la fuite en sautant d'une fenêtre. Le soir, Ryu discute avec Nézu, le chef d'une organisation révolutionnaire, qui lui rappelle l'importance de la pilule.

De son côté, Tetsuo est soumis à une batterie de tests non conventionnels. Le docteur en charge révèle qu'une prise de stimulants est sans doute à l'origine d'une modification des ondes cérébrales du sujet. Kaneda n'a lui pas eu d'autres choix que de suivre la résistance dans une de leurs planques, après qu'elle ait commis un attentat sur le futur site des Olympiades, censé selon la rumeur abriter des installations militaires top secrètes. Il tourne en bourrique Ryu, qui cherche à connaître l'emplacement de la pilule. Le Colonel rend visite à Masaru, dans ce qui ressemble à une nurserie aménagée spécialement pour les mutants. Ils sont au chevet de Kyoko, une vieille femme d'aspect moribond, qui leur dit avoir rêvé d'Akira, lequel se réveillera bientôt. Ces mots mettent le Colonel en ébullition, puisqu'il décrète aussitôt l'état d'urgence. A la planque, Kaneda et Kay font face à une éphémère vision fantomatique d'un Kaneda horrifié prononçant "Akira". Dans son lit d'hôpital, Tetsuo, souffrant toujours de maux de tête, fait involontairement exploser un pot de fleur par psychokinésie, puis s'échappe après avoir réduit en charpie un surveillant.

Le Colonel est confronté à l'hostilité des membres du gouvernement, qui lui reprochent les sommes astronomiques englouties pendant 30 ans dans le projet Akira, dont l'essentiel a été consacrée à la nurserie. Mais l'homme se fait menaçant : Akira arrive, et tergiverser sur les budgets demandés revient à laisser Tokyo devenir à nouveau un champ de ruines. La planque est prise d'assaut par les forces armées et plusieurs résistants sont faits prisonniers, mais Kaneda et Kay parviennent à s'échapper par les égoûts, la jeune femme sécurisant leurs arrières.

A l'hôpital militaire, le docteur et le Colonel découvrent le cadavre explosé du surveillant et, devant le potentiel psychique de Tetsuo, lui attribuent le "Numéro 41". Déambulant pieds nus dans une ruelle sombre, en tenue d'hôpital et d'humeur ravageuse, Tetsuo se trouve rapidement encerclé par la bande du clown, bien décidée à lui faire la peau pour laver l'humiliation subie précédemment.

Résumé du tome 2 d'Akira

Avec ses pouvoirs de psychokynésie, Tetsuo fait éclater la tête de son agresseur. Cette démonstration de force lui fait bénéficier d'une toute nouvelle envergure dans le milieu. Pour calmer ses douleurs, il devient alors le nouveau leader de la bande du clown, ce qui lui permet d'absorber des quantités phénoménales de cachetons (des "cocktails" qui auraient normalement déjà dû le tuer). Le Colonel atterrit quant à lui sur le site des Olympiades, abritant un complexe secret (à la Metal Gear). S'enfonçant plusieurs centaines de mètres sous terre, il fait ensuite face à un gigantesque sarcophage, d'où sort une multitude de canalisations, avec au-dessus du sas d'ouverture le nom d'Akira.

S'étant égaré, Kaneda tombe sur des soldats à proximité du fameux site, mais réussit non sans mal à les semer. Quelques jours plus tard, Ryu s'inquiète auprès de Kay de l'importance des fonds débloqués dernièrement par le gouvernement ("de quoi détruire 100 fois la planète"). Au bar Harukiya, un soir, Kaneda et ses acolytes se retrouvent enfin, depuis la fuite du centre d'insertion. On lui donne des nouvelles de Tetsuo : nouveau chef des clowns, ses hommes bastonnent les groupes rivaux pour récupérer toujours plus de came. Kaneda décide de réunir les chefs de toutes les autres bandes, afin de régler le problème. On discute également des pouvoirs psychokynésiques du "monstre". Le jour J, les clowns sont rapidement défaits, à cause de leur infériorité numérique. Pendant ce temps, l'armée perquisitionne le bar, et le gérant est contraint de révéler le plan des motards. De son côté, Tetsuo, pris au piège dans un entrepôt, en sort à l'aide de ses pouvoirs. C'est alors qu'il trouve Kaneda face à lui, une arme à la main. Tetsuo reproche à son ancien ami sa propension à vouloir toujours tout diriger, et prétend y mettre un terme. Profitant du moment d'hésitation de Kaneda à presser la détente, il projette un engin de manutention dans sa direction. Le pistolet est ramassé par Yamagatta, un membre apprécié de leur bande, mais le monstre ne tarde pas à lui faire sauter la cervelle à son tour. Résolu cette fois, Kaneda tire et atteint Tetsuo au niveau de l'abdomen.

Après avoir fait s'effondrer l'entrepôt, ce dernier ????????? en ressort mal en point, et réclame de la came ????? à l'armée, tout juste arrivée sur place. Alors qu'il allait porter un coup fatal, Kaneda est interrompu par le Colonel. Dans l'intervalle, une attaque psychique de Tetsuo fait tomber la pilule que son ancien leader portait sur lui. Le Colonel a beau l'avertir que son ingestion le tuera, le monstre l'avale, se tord de douleur avant de tomber raide mort... mais se relève quelques secondes plus tard. Les maux de tête semblent à présent de l'histoire ancienne. Les alentours détruits, Tetsuo s'avance pour éliminer Kaneda. Mais le Colonel intervient là encore, et lui demande d'imaginer quelle sera sa douleur quand les sensations de manque reviendront. Lui seul peut lui fournir d'autres pilules à même de le calmer. Il enjoint Tetsuo, qu'il appelle Numéro 41, à accepter sa nouvelle condition, et à rentrer avec lui.