Vue d'ensemble - Filler Guide


> Billy Bat

Genre : fiction historique, thriller
Anime : 20??~20??, ?? ép (?)
Manga : 2008~2015, 16+ vol (8)
Auteur : Nagasaki / Urasawa




I] Mon avis sur le manga Billy Bat.
Pas de spoiler :

Tout d'abord , je précise que j'ai interrompu la lecture du manga au chapitre 95 (tome 12), pour la reprendre plus tard. Mais j'estime en avoir lu suffisamment pour savoir de quoi il en retourne. On peut aborder d'un côté la question du dessin et de l'autre le scénario.

Pour ce qui est du dessin, le style de l'auteur m'est très agréable. Les expressions des personnages sont particulièrement bien retranscrites. Pour l'anecdote, après avoir vu l'anime de Monster, je me souviens avoir pouffé en regardant les traits du "blondinet" dans le manga. Pour Billy Bat, je n'ai rien de dérangeant à signaler. En outre, j'ai même un (gros) faible pour ses pages couleurs façon BD d'antan, comme Mickey Mouse, Picsou ou les vieux comics de super-héros.

En ce qui concerne le scénario, je n'ai pas la moindre idée à qui il faut adresser (virtuellement) les critiques, qu'elles soient positives ou négatives. Quand on parle de Monster, on a le nom de Naoki Urasawa en tête. Pour Billy Bat, un certain Takashi Nagasaki est également crédité. A qui doit-on les "bonnes ou mauvaises idées" ? Je n'ai pas feuilleté 20th Century Boys, mais selon les informations que j'ai pu lire, selon toute vraisemblance, tant ce titre, que Monster et Billy Bat partagent un point de départ identique au niveau du scénario : l'existence d'un cahier pour le premier, d'un recueil pour enfants pour le deuxième et enfin d'un rouleau ou parchemin mystérieux. Mais revenons à Billy Bat, ce "manga qui revisite l'Histoire". A quel public s'adresse-t-il ? A mon humble avis, essentiellement aux adultes. Oui, c'est tout sauf un shonen, pour ceux qui ne suivaient pas.

Qu'ai-je retenu après ces 95 premiers chapitres ? Que le scénario a une base solide et qu'il repose bien moins sur du "vent" que celui de Monster. Ce dernier offrait surtout des sensations, mais au bout du compte, les invraisemblances étaient légion. Je veux dire que l'ambiance de thriller était une vraie réussite, mais que si on analysait les faits en prenant notre temps, beaucoup de questions ne trouvaient pas réponse. Certaines situations pouvaient même paraître bien ridicules. Je n'en citerais qu'une seule à demi-mots, quand Johan se fait passer pour... La fin elle-même était énigmatique. Par principe, je déteste ce genre de dénouement. Pour Billy Bat, ce que j'ai trouvé remarquable, c'est que le scénariste réussissait à dépeindre des événements plus ou moins historiques, sans jamais faire dans le superflu. Bien sûr, il ne les a pas choisis au hasard : ils ont pour point commun de renfermer des zones d'ombres, du type qui permet à des esprits "mal placés / sceptiques" (choisissez la formulation qui vous convient, je ne me mouillerai pas) d'adhérer à d'autres interprétations ou thèses. Voilà pourquoi j'ai utilisé l'expression de "manga qui revisite l'Histoire". Il y a plusieurs termes, dont certains hautement péjoratifs, pour qualifier les adeptes de cette pratique, mais je ne tiens pas spécialement à ce que mon site soit pénalisé, d'une manière ou d'une autre, à cause de leur utilisation. On n'est jamais trop paran... euh, prudent.

Pour conclure, car je viens quand même de vous résumer Billy Bat en quelques mots, je dirais que c'est un très bon manga. Son côté fantastique pleinement assumé permet de tenir le lecteur en haleine (bonjour la phrase toute faite). Mais je n'ai pas arrêté au chapitre 95 par hasard. Disons que j'avais eu ma dose de lecture régulière. Tout ce que l'on peut espérer, c'est que les auteurs sauront s'arrêter à temps. Je rempilerais volontiers pour 95 autres chapitres AVEC une fin satisfaisante, ce qui porterait le total autour des 25 volumes, mais au-delà, je crains un sérieux risque de lassitude. J'ai malgré tout beaucoup d'estime pour ce manga, et croise les doigts pour que son adaptation probable en anime soit plus rythmée que ne fut celle de Monster. Il faudra à tout prix éviter l'écueil qui consisterait à ne caser que 2 chapitres par épisode. C'est pour cette raison, par exemple, qu'un anime comme Space Brothers m'est inregardable, malgré ses qualités par ailleurs.

Je ferais bien sûr une mise à jour quand j'aurai terminé le manga.